Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

                                         

 

 

Tous les gens hauts placés qui fuient leurs responsabilités seront jugés sévèrement ; Une enquête sévère les attend. C'est un PHÉNOMÈNE UNIVERSEL !

 

 

 

 

  1952.jpg

 

 

 

Un individu qui prend des billets à la  LOTO. pour gagner le million ($), cela lui prend exactement:

 

134460  ans !

 

Son espérance de vie est:

 

80 ans !

 

Est-il possible quand même de gagner ?


colombe.jpg

 

 

 

THÉORÈME D'ÉDOM

 

Lors des tirages à la 649, les numéros qui sont multimillionnaires ($) appartiennent seulement qu'à deux (2) groupes :

 

1) σi

 

2) α=σi2/(σi+2)

 

Tel qu'à l'infini y a convergence .

 

C.Q.F.D.


bougie10-copie-1 

 

Selon le FERMATON, le temps que prend un numéro pour sortir gagnant du million ($), est compressé par un polynôme du second degré, reliant les côtés d'un hexagone (h) au nombre (Π) :


 

(h^2) - α(h) -β(Π) = 0

 

 

Tous les numéros des tirages à la LOTO doivent graviter autour:

 

 √³(31)

 

Ceci est vrai si et seulement si les mises augmentent

progressivement.


 

Cependant la LOTO limite le jeu:

 

√³(20=%cl)

 

 Tous les numéros gagnants

    sont déterministes (cl=7.4%)

et convergent selon les Inégalités

de Markov et Bienaymé-Thebychev.

 

Pas de HASARD !


      Théorème du gène de l'esprit

 

Le temps (Tr) et les nombres premiers (nP) s'enrobent. Le nombre de fois (N%) que le tricheur loto rompt les deux (2) brins du gène esprit est :

 

N% = 100(3/4)^n

 

n: nombre entier

 

Photo-035.gif


Le temps (Ψ) que prend un numéro pour sortir gagnant du million ($) est relié à un numéro marqueur (ρ), par un polynôme du quatrième (4D) :


 

(Ψ^4) + Α(Ψ^3) - B(Ψ^2) - C(ρ) = 0

 

 

(Ψ’) = K*Exp(K(ρ’))

 

 

 

 

Le temps de retour est déterminé par la


retenue dans les poches de souffrances (Tr0)


du Fermaton.

 

 

Ψ' = (√(Tr0/α))^β

 

 

 

 

Π = ƒ(√Tr, ρ)

 

Avec l'aide d'un numéro marqueur (ρ) le temps se trouve réduit à une période de moins de cinq (5) ans pour devenir millionnaire ($) .

 

 

harfang des neiges yvto 1g

 

 

 

 

THÉORÈME DE KOGO(K)

  

 

La façon de faire augmenter la mise sans faire de gagnant du million ($M), lors des tirages à la Loto, c'est de se situer au point antipodal du fermaton. A ce point les tirages sont déterminés et reliés au nombre d'or (Φ) selon l'équation suivante:

 

 

ƒ(ρ.$M) = Φ

 

 

C.Q.F.D

 

  THÉORÈME DE L'ÉGALITÉ(E)

 

 

Selon le Fermaton et la loi d'équilibre d'Einstein les numéros gagnants du million (ρ) à la loto, sont relié dans le temps (Tr) aux nombres premiers (nP):

 

 

(nP) = 1/2.√(dTr/dρ)

 

 

 

C.Q.F.D

 

 

 

L'Inégalité d'Érasme

 

 

Tous les tirages de la loto obéissent à cet inégalité:

 

Gagnant du million(Gn) / Tricheur(Tz)

 

 

  Gn ≤ Tz.(√K, E)

 

 

Ln(S.Q)/Ln(ρ) = 2

 

 

S,Q,ρ: Tirages 649,Q49 et No

 

  File:Riemann surface sqrt.jpg

C.Q.F.D

 

 

 

 

Pascal4.jpg

 

 

Ref: PRIGOGINE. Les lois du chaos.(1994).Champs-Flammarion.

 

 

 

FIN

 

 

 

 

 

MORPHOLOGIE DE LA LOTO

 

EFFET BOOMERANG

 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la loi d'Équilibre d'Einstein, la distribution des numéros de la LOTO (ρ) , à l'intérieure d'une matrice (nXn) ,

 

 

 

 

 

 prend la forme d'un boomerang gravitant dans le temps (Tr) autour d'un cercle inaccessible aux numéros.   


 


  L'équation suivante résume la morphologie de la LOTO:

 

 

α√(dρ/dTr) = Π

 

 

 

 

 


  The problem is that the matrix that Matlab computes becomes very difficult to handle. In fact the program runing for many hours without any results.

************The  full  code ****************

digits(2);

syms  E;

D=0;
L=1;
L1=1;
V0=4;
m1_star=1;
m2_star=2;
m3_star=3;
m4_star=4;
m5_star=5;
h_bar=1;
k_1=(2*m1_star/h_bar^2)^0.5*(E-V0).^0.5;
k_2=(2*m2_star/h_bar^2)^0.5*E.^0.5;
k_3=(2*m3_star/h_bar^2)^0.5*(E-V0).^0.5;
k_4=(2*m4_star/h_bar^2)^0.5*E.^0.5;
k_5=(2*m5_star/h_bar^2)^0.5*(E-V0)^0.5;
A11=-exp(i*k_2*(D+L));
A12=0;
A13=0;
A14=0;
A15=exp(-i*k_1*(D+L));
A16=exp(i*k_2*(D+L));
A17=0;
A18=0;
A21=(i*k_2/m2_star)*exp(i*k_2*(D+L));
A22=0;
A23=0;
A24=0;
A25=(i*k_1/m1_star)*exp(-i*k_1*(D+L));
A26=(-i*k_2/m2_star)*exp(-i*k_2*(D+L));
A27=0;
A28=0;
A31=exp(i*D*k_2);
A32=-exp(-i*k_4*D);
A33=0;
A34=0;
A35=0;
A36=exp(-i*k_2*D);
A37=-exp(-i*k_3*D);
A38=0;
A41=(i*k_2/m2_star)*exp(i*k_2*D);
A42=(i*k_3/m3_star)*exp(i*k_3*D);
A43=0;
A44=0;
A45=0;
A46=-(i*k_2/m2_star)*exp(-i*k_2*D);
A47=(i*k_3/m3_star)*exp(-i*k_3*D);
A48=0;
A51=0;
A52=exp(-i*k_3*D);
A53=-exp(-i*k_4*D);
A54=0;
A55=0;
A56=0;
A57=exp(i*k_3*D);
A58=-exp(i*k_4*D);
A61=0;
A62=(i*k_3/m3_star)*exp(-i*k_3*D);
A63=-(i*k_4/m4_star)*exp(-i*k_4*D);
A64=0;
A65=0;
A66=0;
A67=-(i*k_3/m3_star)*exp(i*k_3*D);
A68=-(i*k_4/m4_star)*exp(i*k_4*D);
A71=0;
A72=0;
A73=exp(-i*k_4*(D+L1));
A74=exp(-i*k_5*(D+L));
A75=0;
A76=0;
A77=0;
A78=exp(i*k_4*(D+L1));
A81=0;
A82=0;
A83=(i*k_4/m4_star)*exp(-i*k_4*(D+L1));
A84=-(i*k_5/m5_star)*exp(-i*k_5*(D+L1));
A85=0;
A86=0;
A87=0;
A88=-(i*k_4/m4_star)*exp(D+L1)
A=vpa([A11  A12  A13  A14  A15  A16  A17  A18 ;A21  A22  A23  A24  A25  A26  A27  A28 ;A31  A32  A33  A34  A35  A36  A37  A38 ;A41  A42  A43  A44  A45  A46  A47  A48;..../
   A51  A52  A53  A54  A55  A56  A57  A58 ;A61  A62  A63  A64  A65  A66  A67  A68; A71  A72  A73  A74  A75  A76  A77  A78; A81  A82  A83  A84  A85  A86  A87  A88 ])



Théorie des matrices

 

 

 

C.Q.F.D

 

 

 

 

 

 

 


THÉORÈME DE L'OISELEUR 

 

 

 

JETTE TOI EN BAS DU TEMPLE LES ANGES TE RAMASSERONT !

 

 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité unité de la conscience humaine) et la loi d'Équilibre d'Einstein, le TOTALITARISME(To), le RACISME(Ra) et L'IMPÉRIALISME(Ip), les trois (3) tentations du CHRIST au désert (Matthieu-4), sont reliées mathématiquement par l'équation suivante:

 

 

(Ip) ≥ (√To, Ra)

 

 

 

 

Impérialisme: Faites comme moi ?

Racisme: Négation de l'être intérieur ?

Totalitarisme: Le mental n'est pas un organe de reproduction ?

 

 

 

Ref: LA BIBLE DE JÉRUSALEM 

 

 

 

KSENIJA DE SAINT-PÉTERSBOURG

 

 

Hitler (L'Oiseleur) est d’origine judéo-berbère

 

hitler.bmpC’est ce qu’un journaliste Jean-Paul Mulders et l’historien Marc Vermeeren  ont rapporté dans le magazine belge “Knack”, après avoir analysé l’ADN de 39 personnes ayant un lien de parenté avec l’ancien dirigeant nazi. Ces échantillons comprenaient, celui d’un agriculteur autrichien nommé Norbert H., cousin de Hitler. Les chercheurs ont pris des échantillons de salive de chacune de ces personnes et ont analysé leur ADN pour relever la présence de marqueurs clés. Ces derniers peuvent aider à trouver l’ascendance d’une personne lorsqu’on les met en relation avec d’autres groupes de personnes porteuses des mêmes marqueurs. Selon cette étude, “l’empreinte génétique” d’Hitler est extraordinairement rare en Europe occidentale, mais on la retrouve toutefois chez 25% des Grecs et des Siciliens et auprès de 80% des Berbères.
Le second marqueur le plus commun dans l’ADN d’Hitler montre un lien très fort avec les juifs ashkénazes, une sous-section des juifs de l’époque du Moyen Âge qui étaient établis le long du Rhin. La grande majorité des personnes juives qui ont été tuées pendant l’Holocauste étaient d’origine ashkénaze. Un chromosome appelé Haplopgroupe E1b1b (Y-ADN), relevés dans leurs échantillons familiaux du Führer est rare en Allemagne et même en Europe occidentale. M. Vermeeren a expliqué que : “Il est le plus présent chez les Berbères  ainsi que chez les ashkénazes et les séfarades”.

 

 

C.Q.F.D

 

 

 Icône de la Trinité

Partie précédente   Partie suivante
17   19

 

 

THÉORÈME DES CHÊNES

La manifestation de la Sagesse Éternelle

 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la loi d'Équilibre d'Einstein, la scènes des trois (3) visiteurs parmi les chênes de Mamré peut être la plus belle illustration des merveilles de la physique quantique.

 

 

σ ≥ (√Z, Eg) 

 

 

 

 

 

 

RÉFÉRENCES

 

 

Génèse-18

  1. L’Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l’entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour.
  2. Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d’eux, depuis l’entrée de sa tente, et se prosterna en terre.
  3. Et il dit : Seigneur, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur.
  4. Permettez qu’on apporte un peu d’eau, pour vous laver les pieds ; et reposez-vous sous cet arbre.
  5. J’irai prendre un morceau de pain, pour fortifier votre cœur ; après quoi, vous continuerez votre route ; car c’est pour cela que vous passez près de votre serviteur. Ils répondirent : Fais comme tu l’as dit.
  6. Abraham alla promptement dans sa tente vers Sara, et il dit : Vite, trois mesures de fleur de farine, pétris, et fais des gâteaux.
  7. Et Abraham courut à son troupeau, prit un veau tendre et bon, et le donna à un serviteur, qui se hâta de l’apprêter.
  8. Il prit encore de la crème et du lait, avec le veau qu’on avait apprêté, et il les mit devant eux. Il se tint lui-même à leurs côtés, sous l’arbre. Et ils mangèrent.
  9. Alors ils lui dirent : Où est Sara, ta femme ? Il répondit : Elle est là, dans la tente.
  10. L’un d’entre eux dit : Je reviendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l’entrée de la tente, qui était derrière lui.
  11. Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge : et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.
  12. Elle rit en elle-même, en disant : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux.
  13. L’Éternel dit à Abraham : Pourquoi donc Sara a-t-elle ri, en disant : Est-ce que vraiment j’aurais un enfant, moi qui suis vieille ?
  14. Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Éternel ? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque ; et Sara aura un fils.
  15. Sara mentit, en disant : Je n’ai pas ri. Car elle eut peur. Mais il dit : Au contraire, tu as ri.
  16. Ces hommes se levèrent pour partir, et ils regardèrent du côté de Sodome. Abraham alla avec eux, pour les accompagner.
  17. Alors l’Éternel dit : Cacherai-je à Abraham ce que je vais faire ?...
  18. Abraham deviendra certainement une nation grande et puissante, et en lui seront bénies toutes les nations de la terre.
  19. Car je l’ai choisi, afin qu’il ordonne à ses fils et à sa maison après lui de garder la voie de l’Éternel, en pratiquant la droiture et la justice, et qu’ainsi l’Éternel accomplisse en faveur d’Abraham les promesses qu’il lui a faites...
  20. Et l’Éternel dit : Le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme.
  21. C’est pourquoi je vais descendre, et je verrai s’ils ont agi entièrement selon le bruit venu jusqu’à moi ; et si cela n’est pas, je le saurai.
  22. Les hommes s’éloignèrent, et allèrent vers Sodome. Mais Abraham se tint encore en présence de l’Éternel.
  23. Abraham s’approcha, et dit : Feras-tu aussi périr le juste avec le méchant ?
  24. Peut-être y a-t-il cinquante justes au milieu de la ville : les feras-tu périr aussi, et ne pardonneras-tu pas à la ville à cause des cinquante justes qui sont au milieu d’elle ?
  25. Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir ! loin de toi ! Celui qui juge toute la terre n’exercera-t-il pas la justice ?
  26. Et l’Éternel dit : Si je trouve dans Sodome cinquante justes au milieu de la ville, je pardonnerai à toute la ville, à cause d’eux.
  27. Abraham reprit, et dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur, moi qui ne suis que poudre et cendre.
  28. Peut-être des cinquante justes en manquera-t-il cinq : pour cinq, détruiras-tu toute la ville ? Et l’Éternel dit : Je ne la détruirai point, si j’y trouve quarante-cinq justes.
  29. Abraham continua de lui parler, et dit : Peut-être s’y trouvera-t-il quarante justes. Et l’Éternel dit : Je ne ferai rien, à cause de ces quarante.
  30. Abraham dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je parlerai. Peut-être s’y trouvera-t-il trente justes. Et l’Éternel dit : Je ne ferai rien, si j’y trouve trente justes.
  31. Abraham dit : Voici, j’ai osé parler au Seigneur. Peut-être s’y trouvera-t-il vingt justes. Et l’Éternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces vingt.
  32. Abraham dit : Que le Seigneur ne s’irrite point, et je ne parlerai plus que cette fois. Peut-être s’y trouvera-t-il dix justes. Et l’Éternel dit : Je ne la détruirai point, à cause de ces dix justes.
  33. L’Éternel s’en alla lorsqu’il eut achevé de parler à Abraham. Et Abraham retourna dans sa demeure.
  34. 

Les chiffres entre les parenthèses  correspondent aux No des versets de la Génèse ci-haut

 

 

C.Q.F.D

 vitruse

 

THÉORÈME DE L'HOMME

L'affaire du coeur est de penser. Lorsqu'il pense, il obtient le droit par le chemin de la justice/Meng-tseu.


3-copie-1

 

Selon le FERMATON(la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D'ÉQUILIBRE D'EINSTEIN, la distribution de tous les systèmes  biologiques obéit à cette loi du fuseau retrouvé dans la géométrie de la conscience humaine(figure ci-jointe). L'HOMME(Ho) universel réalise pleinement son HUMANITÉ dans le DROIT(Dr) par la JUSTICE(Ju) selon l'équation mathématique suivante:


 

(Ho) ≥ (√Ju, Dr)


 

 

 Photo 027

 

Références:

Sagesse de la Chine(1966)/H. van Praag-Marabout université-66/No 8B.

 

 

 

C.Q.F.D

 

west

 

 

LA NOUVELLE PHYSIQUE

Comme Maggie, je préfère le plein au vide

 


 

Selon le FERMATON(la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D'ÉQUILIBRE D'EINSTEIN, la NOUVELLE PHYSIQUE en sera une SANS CONTENANT, SANS CONTENU c'est-à-dire une PHYSIQUE DU VIDE, à l'OPPOSÉE DE LA RELATIVITÉ RESTREINTE (contenant)ET GÉNÉRALISÉE(contenu) D'EINSTEIN.


 

cardinaux

 

UNE SCIENCE PHYSIQUE SANS VISAGE

POURQUOI FAIRE ? PUISQUE LA VIE EST

UN VISAGE !


 

C.Q.F.D


220px-Dejeuner-canotiers.jpg

 

 

 

THÉORÈME RENOIR

Mathématiques de la relaxation humaine.


 6314362379_39cc42094a.jpg

 

Le DÉJEUNER DES CANOTIERS, présente par un survol panoramique, onze convives vus a moitié. Les difficultés d'organisation considérables, a la fois de la surface et de la profondeur, sont en parties résolues par l'emploi des verticales, les supports de l'auvent et des horizontales, la table et la balustrade.Ces lignes divisent simultanément la toile tout en lui donnant une unité. Une verticale divise la toile: à gauche. Renoir place seulement trois figures: à droite, onze. 


Selon le FERMATON(la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D'ÉQUILIBRE D'EINSTEIN, le PHÉNOMÈNE de RELAXATION retrouvé dans le DÉJEUNER DES CANOTIERS de RENOIR, est présenté mathématiquement par l'équation suivante:


 

x² - αx - β = 0

 

 

C'est la représentation d'un polygone dont (x) sont les côtés et les personnages recoupent des diagonales. 

 

Références:

 

1) WIKIPEDIA-RENOIR

2) WIKIPEDIA-POLYGONES

 

C.Q.F.D

 

 2601399794_be7936a66f.jpg

 

 

THÉORÈME DU TEMPS

Elle est jolie comment peut-il encore lui plaire ?

 

 3252108030_5c48bcabaf.jpg

 

Selon le FERMATON(la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D'ÉQUILIBRE D'EINSTEIN, LE TEMPS(ZMAN), correspond mathématiquement à l'équation suivante:

 

 

x² - α.x - β = o

 

 

(β): La modulation polarisée, ne se fait pas au hasard puisqu'elle est le produit de trois(3) nombres premiers(2,5,13).

 


Référence:    

 

 

 

 

C.Q.F.D

 

 

3443012852_24cf4e9750.jpg

 

 

THÉORÈME JAMES

Mathematicians ! Live and let die !!

 

 

 

 

2801870408_5baf81461e.jpg

 

Selon le FERMATON(la plus petite unité de la cosnscience humaine) et la LOI D'ÉQUILIBRE D'EINSTEIN, l'équation de CARL-FRIEDRICH GAUSS, qui doit relier les nombres premiers(nP) au temps(Tr=ƒnP), est la suivante:


 

(Tr)= 2^2^√(α.n-β)


 

(n):nombres entiers

 

4575518556_beb4109439.jpg


     Référence: 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de fermaton.over-blog.com
  • Le blog de fermaton.over-blog.com
  • : Mon Blog, présente le développement mathématique de la conscience c'est-à-dire la présentation de la théorie du Fermaton.La liste des questions mathématiques les plus importantes pour le siècle à venir, le No-18 sur la liste de Smale est; Quelles sont les limites de l'intelligence tant qu'humaine et artificielle.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens