Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 12:48

 

IL TE MANQUE UNE CHOSE

 

  jeunehommeriche.jpg

 

Je vais donc choisir un texte tiré du chapitre 10 de l'évangile de Marc, où il est justement question d'un jeune homme :

"Comme Jésus se mettait en chemin, un jeune homme accourut, et, se jetant devant lui à genoux, il dit : "Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ?" Jésus lui dit : Tu connais les commandements : Tu ne commettras pas d'adultère ; tu ne tueras pas ; tu ne déroberas pas ; tu ne diras pas de faux témoignages ; tu ne feras tort à personne ; honore ton père et ta mère. Il lui répondit : Maître, j'ai observé toutes ces choses dès ma jeunesse. Jésus, l'ayant regardé, l'aima, et il lui dit : Il te manque une chose ; va, vends tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel ; Puis viens et suis-moi. Mais, affligé de cette parole, ce jeune homme s'en alla tout triste ; car il avait de grands biens.

 

495316ea9c6a380a35f7a9ca9803b104.gif

 

 

Jésus, regardant autour de lui, dit à ses disciples : Qu'il sera difficile à ceux qui ont des richesses, d'entrer dans le royaume de Dieu ! Les disciples furent étonnés de ce que Jésus parlait ainsi. Et, reprenant, il leur dit : Mes enfants, qu'il est difficile à ceux qui se confient dans les richesses, d'entrer dans le royaume de Dieu. Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille, qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. Les disciples furent encore plus étonnés, et ils se dirent les uns aux autres : Et qui peut donc être sauvé ? Jésus les regarda et dit : Cela est impossible aux hommes, mais non à Dieu, car tout est possible à Dieu".

 

Un autre éléments en faveur de la plénitude du Livre Sacré est qu’il est composé de 70 livres, chiffre qui n’est pas sans signification dans le dessein divin relatif à l’homme (voir Les nombres bibliques ont­ils une signification?).

Un dernier élément parmi d'autres, est que le récit de la Genèse fait référence à un secret. Des fractions de celui-ci furent partiellement révélées  au cours des époques, pour être pleinement dévoilées lors de la venue de Jésus-Christ. Puis Michel l'archange (Jésus ressuscité) a été envoyé vers l'apôtre et prophète Jean, afin que celui-ci écrive la partie finale de la prophétie divine relative au gouvernement céleste. Puisque l'apôtre est le dernier rédacteur inspiré, il semble raisonnable de penser que si quelque chose manquait, Dieu aurait fait en sorte de lui communiquer ce qui était nécessaire à notre instruction. Or, les preuves à notre disposition mettent en valeur que le canon des Écritures grecques fut élaboré peu de temps après la mort de l'apôtre Jean. C'est principalement environ un siècle après la mort du dernier apôtre, dans une apostasie bien avancée, que des "chrétiens" de cette époque ont commencé à accorder un certain crédit à des fables qui furent mises par écrit. Ce fut un des facteurs déclenchant de l'idée d'une révélation partielle du dessein divin, qu'il fallait compléter par d'autres ouvrages.  Jérôme fera d'ailleurs référence à certains de ces livres apocryphes, que quelques "chrétiens" souhaitaient incorporer au canon biblique, les comparant à de la boue tellement ils étaient empreints de superstitions.

Ainsi les chrétiens peuvent avoir confiance en la Bible telle qu'elle existe. Il est inconcevable que le Dieu tout-puissant qui a inspiré des hommes pour qu'ils rédigent les saintes Écritures, ait été incapable de préserver celles-ci intégralement (II Pierre 1: 20,21). Il est certain qu'il était à même de le faire malgré les tentatives pour les détruire aussi bien de nos jours qu'autrefois. A propos d'une de ces tentatives, voici ce qu'écrivit Eusèbe: "C'était pendant la dix-neuvième année du règne de Dioclétien, au mois de dystrus, appelé mars par les Romains. La fête de la passion de notre Sauveur était proche quand l'édit impérial fut publié partout. Il ordonna de détruire complètement les églises et de brûler les Ecritures sacrées." Malgré ces attaques, Yahwah a prouvé qu'il était capable de préserver sa Parole inspirée

 

La vie incomplète - d'être entièrement satisfait avec elle

 

img44.gif 

Que cela nous plaise ou non, nous devons accepter une vérité parfaite dans cette vie, il vient, perdure et se termine incomplète. Bien sûr, nous n'aimons pas cela - la vie devrait être, après tout, parfait.

J'écris souvent et je suis gauche sentant qu'il est incomplet. Je dois accepter mon mieux. C'est tant pis si je n'aime pas. «Bikkies difficiles, ma femme dirais. C'est juste une réalité. Qui a vraiment le dernier mot?

Notre vie travaille à la fin restera incomplète, tout comme nos semaines complètes restent incomplètes - l'reportés tâches, les rencontres que nous avons manqués, le temps nous avons perdu, les pensées qui ont été interrompues et les lieux que nous n'avons pas vu ... les gens nous n'aimions pas.

Ce n'est pas destiné à nous déprimer, c'est juste une réalité firme a conçu pour nous d'accepter avant que nous puis hiérarchiser autour de cette éternelle - de ce monde-- contrainte.

Nous sommes facilement pris des caprices de la fantaisie dans cette vie - que nous le contrôler. Nos instincts mêmes accordent à nos pensées, à cette fin et nous sommes encore plus confus quant à la «pourquoi l'écart? Nous espérons que les mauvaises choses souvent parce que nous ne contestons pas.  

Peut-être inspiré par des Backstreet Boys chanson classique au même titre, nous nous asseyons et se grattent la tête se demandant pourquoi «la» vie a un sens absolument si peu à tout. Et encore il fait beaucoup de sens que si nous assistons à sa vérité - en un sens, en respectant la nature de la vie et de ne pas regimber contre les aiguillons.

Nous sommes tous dans une vie tout à fait incomplète et notre test est ce que nous faisons avec cette réalité. Que faire maintenant pourra nous séparer de la personne suivante dans la façon dont nous choisissons de vivre nos vies?

Incomplète, toujours, et pourtant heureux et content avec ce que beaucoup - c'est ce que cela signifie d'aborder la vieillesse sans aucun problème non rapprochés. Notre tâche (si l'on doit choisir de l'accepter!) Est de devenir «riche» dans la sagesse de la vieillesse, bien avant ce moment-là se lève même.

Accepter, puis célébrer, votre incomplétude.

 

  godel.png

Le premier théorème d'incomplétude peut être énoncé de la façon encore un peu approximative suivante (les termes techniques sont expliqués dans le paragraphe suivant).

Dans n'importe quelle théorie récursivement axiomatisable, cohérente et capable de « formaliser l'arithmétique », on peut construire un énoncé arithmétique qui ne peut être ni prouvé ni réfuté dans cette théorie.

De tels énoncés sont dits indécidables dans cette théorie. On dit également indépendants de la théorie.

Toujours dans l'article de 1931, Gödel en déduit le second théorème d'incomplétude :

Si T est une théorie cohérente qui satisfait des hypothèses analogues, la cohérence de T, qui peut s'exprimer dans la théorie T, n'est pas démontrable dans T.

Ces deux théorèmes ont été démontrés pour l'arithmétique de Peano et donc pour les théories plus fortes que celle-ci, en particulier les théories destinées à fonder les mathématiques, telles que la théorie des ensembles ou les Principia Mathematica.

  fmiccake.gif

 

L’idée conceptuelle géniale, c’est celle de la réflexion arithmétique des propositions méta-arithmétiques. Qu’est-ce que ça veut dire ? Si je dit « 2 + 2 = 4 », je fait un énoncé arithmétique. Si je dis « 2 + 2 = 4 est démontrable à partir des axiomes de Peano », je fais un énoncé « méta-arithmétique ». L’idée géniale de Gödel, c’est d’arriver à lier les deux. En gros il a montré que :

Pour tout énoncé E, il existe un autre énoncé S(E) tel que : E est démontrable si est seulement si S(E) est vrai.

Ce travail se fait au moyen d’une méthode de codage qui permet de transformer tout énoncé en un nombre entier et toute démonstration en une suite de nombres entiers. La démontrabilité de E se traduit donc comme une propriété arithmétique sur des suites de nombres, c’est l’énoncé S(E). Ensuite l’astuce diabolique, c’est ensuite de trouver UN énoncé particulier, noté G, tel que « S(G) = non-G ». En appliquant le résultat précédent pour cet énoncé particulier G, on obtient alors l’affirmation

G est démontrable si est seulement si G est faux.

Donc soit G est vrai et il est donc indémontrable (et on a l’incomplétude), soit il est faux et démontrable (et on a l’inconsistance). Une fois de plus, si vous vous intéressez aux détails de cette démonstration, il faut creuser un peu plus et il y a plusieurs endroits où c’est décrit (par exemple ici).

 

 

200px-Pmdsgdbhxdfgb2

 

Les Principia englobent la théorie des ensembles, avec les nombres cardinaux les nombres ordinaux, ainsi que les nombres réels. Des théorèmes plus avancés de l'analyse réelle n'ont pas été inclus. Un quatrième volume était intialement prévu, mais n'a jamais été réalisé[1]. Ils utilisent une notation logique développée par Peano, bien qu'il ait été réadapté, dans l'optique de rendre le contenu du livre plus clair, et plus concis[2].

Il existe une édition résumée[3] à mi-chemin entre l'œuvre complète et le livre moins technique de 1919 de Russell[4][5][6], Introduction à la philosophie mathématique

 

nombre de chaitin 1220789055

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, the square root of two(√2) can be approximated to any desired degree of accuracy by one of many algorithms. Newton's iteration, for example, uses the formula

 

Xk+1 = ½(xk +2/xk)

 

 

According to our definition above, Omega is irreducible, or algorithmically random.

       

 

Un raisonnement similaire démontre qu'aucun programme de taille sensiblement inférieure à N bits ne peut résoudre le problème de l'arrêt pour tous les programmes dont la taille est inférieure à N bits[3]. Ce qui signifie que même si HALT pouvait exister, sa taille croitrait vers l'infini à mesure que la taille des programmes qu'il devrait tester croitrait aussi vers l'infini.

 

 

 

Dr Clovis Simard,phD

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article

commentaires

pascal 06/03/2013 14:16

Je partage cet article sur beaucoup de points (beaucoup car l'incomplétude est là).
Ce n'est pas pour rien que je partage ma lecture du livre de Jean Staune "notre existence a-t-elle un sens"?
On cherche souvent la richesse dans "l'avoir", mais n'est-elle pas d'abord dans le fait d'exister. Rendons en grâce au Créateur.

Présentation

  • : Le blog de fermaton.over-blog.com
  • Le blog de fermaton.over-blog.com
  • : Mon Blog, présente le développement mathématique de la conscience c'est-à-dire la présentation de la théorie du Fermaton.La liste des questions mathématiques les plus importantes pour le siècle à venir, le No-18 sur la liste de Smale est; Quelles sont les limites de l'intelligence tant qu'humaine et artificielle.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens