Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 12:56

 

La sagesse de Salomon , parle de tous les arbres.

 

179px-7 bridges svg 

Qu'est-ce que vous pensez que je fais actuellement?

 

180px-Konigsberg bridges

 

Mais ne l’es-tu pas déjà, arbre des arbres ?

L'arbre (E,R) est dit fini ou infini

Impossible de revenir à un point de départ

 

imagesCAHNNQD4 

Le livre des rois chapitre 4 et verset 29 : sagesse de Salomon , il a parlé sur tous les arbres depuis le grand , le cèdre, jusqu'au plus petit :l'hysope

  

564459_457254717684328_624241935_n.png

 

"Le pêcheur satisfait" 

Le riche industriel venu du Nord était horrifié de voir le pêcheur du sud
étendu paresseusement à côté de son bateau en fumant sa pipe.
- Pourquoi n'êtes-vous pas à la pêche? demanda l'industriel. 
- Parce que j'ai attrapé assez de poissons pour la journée, répondit le pêcheur .
- Pourquoi n'en pêchez-vous pas plus que vous n'en avez besoin? demanda encore l'industriel.
- Qu'est-ce que j'en ferais? demanda à son tour le pêcheur.
- Vous pourriez gagner plus d'argent, répondit l'autre. Avec cet argent,
vous pourriez ajouter un moteur à votre bateau, puis vous pourriez aller
en eaux plus profondes et pêcher plus de poissons. Bientôt, vous auriez
assez d'argent pour posséder deux bateaux... peut-être même une flotte de bateaux.
Et alors, vous seriez un homme riche comme moi.
- Qu'est-ce que je ferais alors? demanda le pêcheur.
- Alors, vous pourriez vous asseoir et jouir de la vie, repartit l'industriel.
- Qu'est-ce que vous pensez que je fais actuellement? rétorqua le pêcheur.

 

180px-Konigsburg graph svg

 

Si tu étais un arbre

Tu l’es déjà !

Si tu étais un arbre,
Tu ne serais que l’arbre des arbres !
Tu abolirais toutes vaines disputes et inutiles palabres !
Tes fruits magiques, s’allumant tels candélabres,
Feraient s’évaporer, en une bouchée, toutes les épées, tous les sabres
Et leurs tragiques desseins si vils et si macabres !
Tes chants réchaufferaient le plus froid des marbres
Et, moi pégase, pour t’embrasser, dans mes rêves, me cabre
Et mes ailes assoiffées qui, épuisées, se délabrent
Renaîtraient, frémissantes, dans tes feuilles cinabre !
Si tu étais un arbre
Mais ne l’es-tu pas déjà, arbre des arbres ?

 

L'arbre (E,R) est dit fini ou infini

 

220px-Cayley's formula 2-4 svg

 

théorie des graphes

Un arbre est la donnée d'un ensemble E et d'une relation symétrique R sur E telle que deux points distincts quelconques x et y de E soient reliés par un seul chemin injectif fini, ie n+1 points z0,...,zn de E distincts vérifiant x=z0, ziRzi+1 pour i<n, zn=y.

L'arbre (E,R) est dit fini ou infini selon que E l'est. Par exemple si E est la réunion du bord d'un disque et de son centre c et si xRy est la relation x=c ou y=c, alors (E,R) est un arbre infini ; cependant la plupart des arbres infinis que l'on rencontre sont dénombrables. Pour les arbres finis, notre définition est équivalente à celle de la théorie des graphes dont nous utiliserons la terminologie.

On peut choisir n'importe quel sommet d'un arbre et orienter les arêtes à partir de lui ; ce sommet choisi est alors appelé racine. Si xRy, on regarde l'unique chemin injectif reliant la racine à x, si ce chemin passe par y on oriente yx, sinon xy.

Pour k>1, les treillis Nk et Zk n'ont pas de structure d'arbre naturelle.

 

 

220px-Communication shannon-weaver2 svg

 

 

Impossible de revenir à un point de départ

 

Au milieu du XIXe siècle, le mathématicien britannique Arthur Cayley s'intéressa aux arbres, qui sont un type particulier de graphe n'ayant pas de cycle, i.e. dans lequel il est impossible de revenir à un point de départ sans faire le chemin inverse. En particulier, il étudia le nombre d'arbres à n sommets[O 6] et montra qu'il en existe n^(n-2). Ceci constitua « une des plus belles formules en combinatoire énumérative »[O 7], domaine consistant à compter le nombre d'éléments dans un ensemble fini, et ouvrit aussi la voie à l'énumération de graphes ayant certaines propriétés

 

images-copie-5

 

 

CONSCIENCE

 

220px-Sphere wireframe svg 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, l'hypersphère est une généralisation de la sphère à un espace euclidien de dimension quelconque. Elle constitue un des exemples les plus simples de variété et la sphère de dimension n, ou n-sphère, est plus précisément une hypersurface. La scène du pêcheur satisfait s’expriment mathématiquement par l’emboitement de racines carrées (Ramanujan)  selon l’équation suivante :

 

 

 

 

Ω = √(N-√N)

 

 

 

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

Partager cet article

Repost 0
Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article

commentaires

for more information 30/09/2014 14:03

Well these are actually good suggestions. It could come in handy when the authorities decide to start off with its work. A lot of them can be of really good use to us when considered in a broader empire and for a longer run.

Sam 13/04/2013 08:21

Bonjour Clovis, je m'intéresse aux mathématiques classiques sur mon blog http://d-une-logique-toute-mathematique.overblog.com

Les mathématiques "modernes" n'ont de moderne que le nom.CQFD

thomasson 12/04/2013 14:48

Finalement, la vie, c'est vivre, pas d'abord avoir. C'est en vivant qu'on a!

Présentation

  • : Le blog de fermaton.over-blog.com
  • Le blog de fermaton.over-blog.com
  • : Mon Blog, présente le développement mathématique de la conscience c'est-à-dire la présentation de la théorie du Fermaton.La liste des questions mathématiques les plus importantes pour le siècle à venir, le No-18 sur la liste de Smale est; Quelles sont les limites de l'intelligence tant qu'humaine et artificielle.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens