18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 12:59

 

 

DU LIEU SACRÉ LE PLUS ANCIEN DU MONDE AUX MATHÉMATIQUES MODERNES.

 

Kaaba.png

 

[1]Le premier homme, créé par Dieu

 

Adam (hébreu אָדָם‎, arabe آدم‎) est un personnage du Livre de la Genèse et du Coran. Dans ces textes, qui fondent la mythologie biblique et les croyances juives, chrétiennes et musulmanes[1], il est le premier homme, créé par Dieu à son image (la création d'Adam à l'image de dieu concerne la croyance juive et chrétienne). Il meurt à 930 ans (Genèse : 5-5). Il est également le compagnon d'Ève, qui est créée à partir de son corps.

 

 

cube perspec

 

CONSTRUCTION CUBÖIDE

 Ka'aba est une grande construction cuboïde

 

La Kaaba, Ka'ba ou Ka'aba est une grande construction cuboïde au sein de la masjid al-Haram (« La Mosquée sacrée») à La Mecque. Ses noms sont des transcriptions approximatives de l’arabe الكعبة   (en transcription scientifique : al ka'ba) qui signifie cube. C'est avant tout vers elle que les musulmans se tournent pour faire leurs prières quotidiennes (ainsi lorsqu'ils se trouvent à La Mecque les prières se concentrent vers la Ka'ba).
La symbolique de la Kaaba vide signifie qu'il ne peut y avoir d'objet d'adoration pour le croyant. Elle symbolise l'unité des musulmans qui adorent un
Dieu unique, et représente le lieu vers lequel se dirige la prière. C'est autour de la Kaaba que les pèlerins effectuent les sept tours du tawaf, également appelé la circumambulation.
Il y aurait selon la tradition deux Kaaba distinctes, l'une terrestre pour les hommes et l'autre céleste pour les anges
[1].

 

imagesCAHJQYKU

 

LA SOURCE D’EAU

Zem Zem

 

Zem Zem , or alternatively Zam Zam , has a number of possible meanings: Zem Zem, ou encore de Zam Zam, a un certain nombre de significations possibles:

  • Zamzam Well is a sacred well in Mecca Puits de Zamzam est un puits sacré de La Mecque
  • Zadi Zem Zem is a wadi in northwest Libya Zadi Zem Zem est un oued au nord-ouest Libye
  • Zam Zam Cola , a soft drink by the Iranian Zam Zam Group (named after the sacred well) Zam Zam Cola , une boisson gazeuse par le groupe iranien Zam Zam (nommé d'après le puits sacré)
  • Zamzama , a cannon outside Lahore Museum, immortalized by Rudyard Kipling in his novel Kim Zamzama , un canon à l'extérieur Lahore Museum, immortalisé par Rudyard Kipling dans son roman Kim
  • Zamzam - Egyptian ocean liner sunk in the South Atlantic Ocean by the German sea raider Atlantis in April 1941. Zamzam - paquebot égyptien coulé dans l'Atlantique Sud par la mer raider allemand Atlantis en Avril 1941.

 

  •  images-copie-6

Cube

·        En géométrie euclidienne, un cube est un prisme dont toutes les faces sont carrées donc égales et superposables. Le cube figure parmi les solides les plus remarquables de l'espace. C'est le seul des cinq solides de Platon, ayant exactement 6 faces, 12 arêtes et 8 sommets. Son autre nom est « hexaèdre régulier ».

·        L'étymologie du terme cube est grecque ; cube provient de kubos, le .

·        Le terme de cube, appliqué à un nombre, désigne la valeur obtenue en multipliant ce nombre par lui-même et en remultipliant le résultat par le nombre initial. Cette expression s'est imposée durant la période où l'algèbre géométrique était omniprésente, le carré d'un nombre était vu comme la surface d'un carré de côté le nombre initial et le cube d'un nombre comme le volume d'un cube de côté le nombre initial. L'expression « a3 » peut se lire « a au cube » et « a cube ».

·        Le squelette du cube, l'ensemble de ses sommets reliés par ses arêtes, forme un graphe appelé graphe hexaédrique.

 

220px-Cayley's formula 2-4 svg 

   

Comprendre sa solution fait appel au groupe des permutations

Le cube a fait l'objet d'une séquence de trois films canadiens. Apple a produit l'ordinateur Cube, Nintendo la console GameCube. Le rubik's cube est un casse-tête dont la réflexion se base sur des associations de couleur. Comprendre sa solution fait appel au groupe des permutations.

On retrouve un cube tronqué dans le tableau Melencolia d'Albrecht Dürer. L'atomium de Bruxelles est un cube. En effet, le cube est un des réseaux possibles en cristallographie pour l'argent, l'or, le cuivre, le platine, le diamant, le sel, entre autres.

 

 

700px-Surjection_Injection_Bijection-fr_svg-copie-1.png 

 

Bijection

MATHÉMATIQUES MODERNES

En mathématiques, une bijection est une application bijective. Une application est bijective si et seulement si tout élément de son ensemble d'arrivée a un et un seul antécédent, c'est-à-dire est image d'exactement un élément de son ensemble de départ, ou encore si elle est injective et surjective.

On peut remarquer que, dans cette définition, on n'impose pas de condition aux éléments de l'ensemble de départ.

De manière équivalente, une bijection est une injection surjective ou une surjection injective. Les bijections sont aussi appelées correspondances biunivoques[1].

On peut aussi voir que s'il existe une bijection f d'un ensemble E dans un ensemble F alors il en existe une de F dans E : la bijection réciproque de f, qui à chaque élément de F associe son antécédent par f. On peut alors dire que ces ensembles sont en bijection.

Cantor a le premier démontré que, s'il existe une injection de X vers Y et une injection de Y vers X (pas nécessairement surjectives), alors il existe une bijection entre les deux ensembles (c'est le théorème de Cantor-Bernstein).

 

images-copie-8

 

 

CONSCIENCE

 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, l’empilement compact(EC) et les propriétés conjointes possibles calculables (PCPC) constituent l’HORIZON (sphère) de la CONSCIENCE. Une idée générée (ρm) par la conscience, son intensité (Δρm) et le temps(Trm) pour porter du fruit,  s’exprime  mathématiquement selon la CARACTÉRISTIQUE DU FERMATON:

 

 

ρm + Δρm - Trm = 2

 

 

Équation du polyèdre convexe d’Euler :

S + F - A = 2

Constante égale à 2 pour les polyèdres convexes, elle varie dans le cas des polyèdres non convexes pouvant être de - 6 par exemple pour un petit dodécaèdre étoilé, - 4 pour l'octangle étoilé, elle est de 0 pour un polyèdre torique à un trou.

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 12:52

 

La plus belle parole spirituelle de tous les temps : Aujourd’hui, tu seras avec moi.

 

 

Crucifixion by Theophanes the Cretan

 

 

LA PLUS BELLE FORMULE MATHÉMATIQUE DE LA CONSCIENCE : LA CARACTÉRISTIQUE DU FERMATON.

 

 

220px-Euler-s_formula_svg.png

 

La plus belle formule mathématique de tous les temps.

73319 417507124992421 958887810 n

 

EN VÉRITÉ, JE TE DIS : AUJOURD'HUI, TU SERAS AVEC MOI DANS LE PARADIS" (Luc 23.43).

 

L’Évangile(1) rapporte que le Christ a été crucifié en compagnie de deux malfaiteurs. Alors que l’un d’eux blasphème, l’autre le reprend et défend Jésus. Il se tourne vers lui au-delà des apparences. Ce n’est pas l’action d’un homme désespéré mais celle d’un être lucide qui reconnaît sa culpabilité, la justice de Dieu et l’innocence de Jésus. Il a conscience de mériter ce châtiment cruel.

La justice humaine le met à mort mais lui, il s’adresse au Fils de Dieu. Il ne le supplie pas, ne l’implore pas, mais dit simplement avec sincérité et humilité: «Jésus, souviens–toi de moi, quand tu viendras comme roi». La réponse du Sauveur jaillit, claire, certaine, au-delà de l’attente: «Aujourd’hui, tu seras avec moi…»

«Comment! diront certains, ce brigand, sauvé? Il n’était pas religieux et il n’a rien fait pour le mériter!» Effectivement, c’est ce que l’Évangile nous apprend: nos efforts ne servent à rien. La grâce de Dieu comble notre insuffisance, notre impuissance. C’est un don pour tous, qui doit être accepté avec reconnaissance.

 

 

220px-Leonhard_Euler_2.jpg

 

 

La caractéristique d'Euler

 

Euler a également établi la formule S – A + F = 2  liant le nombre de sommets, d'arêtes et de faces d'un polyèdre convexe[41], et donc d'un graphe planaire. La constante de cette formule est maintenant connue comme la caractéristique d'Euler pour un graphe (ou pour un autre objet mathématique), et est liée au genre de l'objet[42]. L'étude et la généralisation de cette formule, notamment par Cauchy[43] et L'Huillier[44], est à l'origine de la topologie.

 

 

220px-Methodus_inveniendi_-_Leonhard_Euler_-_1744.jpg

 

La plus belle formule mathématique de tous les temps

 

Un cas particulier de cette « formule d'Euler », obtenu en donnant à φ la valeur π est

,eiπ = -1, qu'on préfère souvent écrire :            eiπ + 1 =0

formule connue sous le nom d'identité d'Euler, et qualifiée de « formule la plus remarquable des mathématiques » par Richard Feynman, car elle réunit en seulement 7 caractères l'addition, la multiplication, l'exponentiation, l'égalité et les constantes remarquables 0, 1, e, i et π [30]. En 1988, les lecteurs de The Mathematical Intelligencer l'ont désignée comme « la plus belle formule mathématique de tous les temps[31],[32] ». Au total, le nom d'Euler figurait dans trois des cinq formules arrivées en tête de ce vote[31],

 

images-copie-8.jpg


CONSCIENCE

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, l’empilement compact(EC) et les propriétés conjointes possibles calculables (PCPC) constituent l’HORIZON (sphère) de la CONSCIENCE. Une idée générée (ρm) par la conscience; son intensité (Δρm) pour porter du fruit ($Mm) s’exprime  mathématiquement selon la CARACTÉRISTIQUE DU FERMATON:

 

 

ρm + Δρm - $Mm = 2

 

 

Équation équivalente au polyèdre convexe d’Euler :

 

S + F - A = 2

 

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 00:00

L'OPUS DEI A UNE MENTALITÉ SECTAIRE

 

200px-Opus Dei cross svg 

 

Voici un résumé de l'homélie de ce matin du pape François...il est clair et précis et n'a pas peur des mots !
Le Pape s'oppose à ceux qui voudraient revenir avant Vatican II, l'œuvre de Dieu : L’Opus Dei (« Œuvre de Dieu » en
latin),

... Le pape critique la paresse de ceux qui se refusent à suivre le souffle du Saint-Esprit, notamment par commodité et confort : « Le Saint-Esprit nous fatigue », a dit le pape, « parce qu’il nous pousse à nous bouger, parce qu’il nous fait avancer, qu’il pousse l’Église à aller de l’avant. Nous nous sommes comme Pierre lors de la Transfiguration : « Ah comme il serait beau de rester comme ça, tous ensemble! », mais qu’Il ne nous ennuie pas.

 

San Francesco

Nous voulons que le Saint-Esprit s’assoupisse, nous voulons l’apprivoiser. Et cela ne va pas, parce qu’Il est Dieu. Il est ce vent qui va et vient et tu ne sais pas d’où. Il est la force de Dieu. »

François donne alors un exemple enraciné dans l’histoire : le Concile Vatican II.


« Ce fut une belle œuvre, une œuvre de Dieu ». Le pape Jean XXIII a été « obéissant », mais 50 ans après « avons-nous accompli tout ce que le Saint-Esprit nous a dit lors du Concile ? »

2638447 jorge-mario-bergoglio-2
Le pape répond : Non!


« Nous en célébrons l’anniversaire, nous en faisons un monument, mais qu'on ne nous embête pas. Nous ne voulons pas changer ».


Pire, dit le pape, « certaines voix voudraient retourner en arrière ». « Cela s’appelle être têtus, cela s’appelle vouloir apprivoiser le Saint-Esprit, être privé d'intelligence et avoir le cœur lent à croire ».

Appel à la docilité

Le pape appelle donc les fidèles, « c’est l’exhortation finale », à ne plus opposer résistance au Saint-Esprit « qui nous rend libre » et nous pousse « à prendre une route plus évangélique », « à emprunter le chemin de la sainteté ». « Telle est la grâce que je souhaiterais que l’on demande au Seigneur, la grâce de la docilité », a conclu le pape François.

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 12:33

 

 

 Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres/Lao Tseu.

 

tumblr_lxc2mgtvXq1r6unwso1_400.jpg 

Dieu dit : « Que la lumière soit ! 

 

imagesCA5B1EXQ

 

l'opposition entre la lumière et les ténèbres.

 

images-copie-9 

 

Les ténèbres constituent un concept philosophique, ésotérique et religieux profondément inscrit dans la culture occidentale et judéo-chrétienne. On trouve en effet aussi bien dans le prologue de l'Ancien Testament que dans celui de l'Évangile selon Jean, deux allégorie similaires qui exploitent un symbole fort : celui de l'opposition entre la lumière et les ténèbres.[réf. nécessaire]

 

 

imagesCA8DYHFE

 

 

Les 5 premiers versets de la Genèse que l'on nomme le béréshit (בראשית), racontent le premier jour de la création et la naissance de la lumière :

« Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. »

 

280px-Embedded Schwarzschild 

L'horizon de Schwarzschild

 

Ce rayon est appelé le rayon de Schwarzschild, le rayon gravitationnel, la surface de Schwarzschild, l'horizon de Schwarzschild, la sphère de Schwarzschild ou encore la singularité de Schwarzschild. Cette dernière expression, maintenant désuète, est surtout utilisée dans l'ancienne littérature scientifique.

La géométrie de l'espace-temps de Schwarzschild. La courbure croit avec la masse. Elle devient infinie uniquement au centre.

Lorsque , r = 2M

 

  Noir wallpapers 45

 

CONSCIENCE

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, l’empilement compact(EC) et les propriétés conjointes possibles calculables (PCPC) constituent l’HORIZON (sphère) de la CONSCIENCE(ρt) et son application pour gagner ($M) dans les jeux dit de hasard est définie mathématiquement comme suit :

 

 

$M = t)ª

 

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

 



Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 12:59

 

  imagesCAUTCQAH-copie-1.jpg

 

  

Wheeler's «it from bit»

Lier et délier.

 

 

imagesCACHA2Q0

 

Les "Clés du royaume" et "Lier et délier"


Matthieu 16:19
Je te donnerai les clés du royaume des cieux, ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.
Matthieu 18:18
Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.

  imagesCA13MY75

 

Empilement compact

L'empilement compact est la manière d'agencer des sphères dans l'espace afin d'avoir la plus grande densité de sphères, sans que celles-ci ne se recouvrent.

C'est un problème que l'on se pose en général en géométrie euclidienne dans l'espace à trois dimensions, mais on peut aussi le généraliser au plan euclidien (les « sphères » étant alors des cercles), dans un espace euclidien à dimensions ( ), avec des hypersphères, ou dans un espace non euclidien.

 

 

imagesCAWFRIOY

 

Thèse de Church et  calcul quantique

 

Les différents modèles de calcul, purement mathématiques, élaborés pour modéliser la calculabilité sont a priori indépendants de la physique, et des processus physiques. Aussi, il n'est pas évident a priori que la version « physique » de la thèse de Church soit vérifiée avec des modèles abstraits. De plus, le modèle le plus proche d'un mécanisme physique (les machines de Turing) contient des hypothèses implicites qui sont inspirées par la physique classique (comme un bit ne peut être que '0' ou bien '1').

En 1982, le physicien Richard Feynman s'est posé la question de savoir si les modèles de calcul pouvaient calculer l'évolution de processus quantiques. Il est parvenu à démontrer que cela était possible, mais de manière inefficace, inapplicable en pratique. Or, la nature est visiblement capable de « calculer » cette évolution de manière efficace. La question se pose donc inévitablement de savoir si les processus quantiques sont en relation avec une autre forme de calculabilité et s'ils remettent en cause la forme physique de la thèse de Church.

Pour explorer cette question, il est nécessaire d'élaborer un modèle de calcul prenant en compte les particularités de la mécanique quantique, et capable de calculer les processus quantiques efficacement. Muni de ce modèle mathématique, on peut alors étudier ses relations avec les modèles classiques de calcul, sur le plan de la calculabilité (ce que les modèles sont capables de calculer ou non), l'universalité (si une machine peut simuler toutes les autres efficacement), et de la complexité (dans quels ordres de temps et de mémoire les problèmes peuvent-ils être calculés).

  imagesCAD1VL7O-copie-1

Propriétés conjointes

 

car, si on désire utiliser le parallélisme quantique pour calculer plus rapidement certaines propriétés conjointes entre m valeurs binaires, alors il a été démontré en 1991 par Richard Jozsa que seules 2²^m – 2^(m+1) propriétés parmi les 2²^m propriétés conjointes possibles étaient calculables de cette manière, alors qu'elles les sont toutes avec une machine de Turing.

 

images-copie-7


CONSCIENCE

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine : ρm) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, l’empilement compact(EC) et les propriétés conjointes possibles calculables (PCPC) constituent la CLEF DE L’ORDINATEUR QUANTIQUE (Ω) et est définie mathématiquement comme suit :

 

 

 

Ω = √√ ((√ρm) ^ (√ρm))

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 13:07

 

PAS DE PLACE POUR L’ALÉATOIRE

 

 

220px-Laser optique

 

La poésie hébraïque marie-t-elle ici l'humain au cosmos.

Une calculabilité (Qbits) sans tenir compte de la miséricorde.

 le phénomène de superposition

 

 

220px-B Escorial 94v

 

Cantique comme un rêve.

Dans l'introduction au Cantique (Bible de Chouraqui), il est décrit deux plans de significations : celui de l'humain et celui de la création. « La poésie hébraïque marie-t-elle ici l'humain au cosmos ; elle voit le réel sous la forme d'un homme, et dans cet homme la totalité de l'univers ». Ceci n'est pas étranger à l'Éros, ce qui peut surprendre dans un livre biblique.

 

imagesCAWFRIOY

 

Thèse de Church et calcul quantique

Les différents modèles de calcul, purement mathématiques, élaborés pour modéliser la calculabilité sont a priori indépendants de la physique, et des processus physiques. Aussi, il n'est pas évident a priori que la version « physique » de la thèse de Church soit vérifiée avec des modèles abstraits. De plus, le modèle le plus proche d'un mécanisme physique (les machines de Turing) contient des hypothèses implicites qui sont inspirées par la physique classique (comme un bit ne peut être que '0' ou bien '1').

En 1982, le physicien Richard Feynman s'est posé la question de savoir si les modèles de calcul pouvaient calculer l'évolution de processus quantiques. Il est parvenu à démontrer que cela était possible, mais de manière inefficace, inapplicable en pratique. Or, la nature est visiblement capable de « calculer » cette évolution de manière efficace. La question se pose donc inévitablement de savoir si les processus quantiques sont en relation avec une autre forme de calculabilité et s'ils remettent en cause la forme physique de la thèse de Church.

Pour explorer cette question, il est nécessaire d'élaborer un modèle de calcul prenant en compte les particularités de la mécanique quantique, et capable de calculer les processus quantiques efficacement. Muni de ce modèle mathématique, on peut alors étudier ses relations avec les modèles classiques de calcul, sur le plan de la calculabilité (ce que les modèles sont capables de calculer ou non), l'universalité (si une machine peut simuler toutes les autres efficacement), et de la complexité (dans quels ordres de temps et de mémoire les problèmes peuvent-ils être calculés).

 

220px-Sphere wireframe svg

 

Bits vs qubits

Les opérations ne sont plus appliquées à des bits, mais à des qubits. L'espace des états possibles n'est pas le même que dans le monde classique. Les deux qubits possibles sont |0} et |1}. Une différence majeure d'avec les bits, c'est qu'un qubit peut être dans les deux états en même temps : c'est le phénomène de superposition. En général, un qubit est

α|0} + β|1}

où . |α|² + |β|² = 1. Donc, à la mesure, on trouve |0} avec probabilité de |α|² et |1}, avec une probabilité de |β|². Surviennent ainsi les questions de mesure quantique, de distinction des états quantiques et de mesure projective.

Il y a plusieurs façons physiques de représenter un qubit. Parmi celles-ci :

  • spin d'électron
  • niveaux d'énergie dans un atome
  • polarisation d'un photon

220px-Communication shannon-weaver2 svg

 

Propriétés conjointes

Si on désire utiliser le parallélisme quantique pour calculer plus rapidement certaines propriétés conjointes entre m valeurs binaires, alors il a été démontré en 1991 par Richard Jozsa que seules 2²^m – 2^(m+1) propriétés parmi les 2²^m propriétés conjointes possibles étaient calculables de cette manière, alors qu'elles les sont toutes avec une machine de Turing.

 

imagesCAS811SH

 

CONSCIENCE

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, parmi les propriétés conjointes et probables; sont calculables (pas d’aléatoire) celles qui ne tiennent pas  compte de la MISÉRICORDE selon l’équation suivante :

 

 

2²^m – 2^(m+1)

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

 

 

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 13:01

   

C’est la Miséricorde que je veux et non le sacrifice !

 

DIEU.jpg 

 

« Soleil, arrête-toi au-dessus de Gabaon ![]
Lune, immobilise-toi sur le val d'Ayalon ! [] »

Tu les liras aussi aux oreilles !

Nom inscrit dans le livre de vie !

 

 

cubites

 

 

Wheeler's «it from bit»

 

250px-JSC the battle of Jericho

 

Devant la peur inspirée dans la région par le prestige des victoires militaires contre Jéricho et Aï, les habitants de Gabaon parviennent à obtenir par la ruse un traité de paix avec Josué. Ils seront utilisés dans le service du tabernacle. Apprenant cette alliance, cinq rois amorites (des villes de Libnah, Lachish, Eglon, Hébron et Débir) décident d'attaquer ensemble la ville de Gabaon pour la punir. Les troupes de Josué, liées aux Gabaonites par le traité de paix, mettent en déroute les armées amorites sur lesquelles Dieu fait tomber des grêlons. C'est là que, afin d'anéantir totalement ces armées, Josué s'écrie:

« Soleil, arrête-toi au-dessus de Gabaon[1] !
Lune, immobilise-toi sur le val d'Ayalon !
[2] »

Josué fait condamner l'entrée de la grotte où les cinq rois amorites se sont réfugiés. Puis après avoir vaincu les fuyards, il fait rouvrir la grotte, humilier les cinq rois par les chefs de tribus israélites puis il les fait pendre à cinq arbres jusqu'au soir.

La conquête continue pendant plusieurs années toujours plus à l'ouest jusqu'à Gaza et au nord jusqu'à la côte phénicienne.

Le livre de Josué est le premier livre des Prophètes dans le Tanakh, la Bible hébraïque, et le sixième livre de l'Ancien Testament chrétien. Il fait suite au Pentateuque, qui se terminait à la mort de Moïse aux portes du pays de Canaan, et relate la conquête du pays promis sous la direction de Josué. Ce livre porte son nom parce qu'il en est le personnage principal et non l'auteur.

Selon la tradition juive, il fut écrit par Jérémie, lequel puisa dans des documents anciens qui dateraient du Xe siècle av. J.-C.. Les chapitres 1 à 12 racontent l'invasion de Canaan. Y figurent notamment l'épisode des « Trompettes de Jéricho » et la bataille où Josué arrête le soleil et la lune (chap 10, 12-14) [N 1] ; les chapitres 13 à 24 montrent comment les tribus d'Israël se répartirent le pays et rapportent la recommandation finale de Josué. Deux versets importants sont le commandement du Seigneur de méditer les Écritures (Jos 1. 8), et l'appel de Josué au peuple d'Israël à Sichem à être fidèle au Seigneur[1].

 

 

imagesCANYX6SE 

 

 

Jérémie 36 (Ostervald (French))

Chacun se détournera de sa mauvaise voie.

 

 

La quatrième année de Jéhojakim, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut adressée à Jérémie par l'Éternel, en ces termes: 2 Prends un rouleau de livre, et y écris toutes les paroles que je t'ai dites contre Israël et contre Juda, et contre toutes les nations, depuis le jour où je t'ai parlé, depuis les jours de Josias jusqu'à ce jour. 3 Peut-être que, la maison de Juda entendant tout le mal que je me propose de leur faire, chacun se détournera de sa mauvaise voie, et je pardonnerai leur iniquité et leur péché. 4 Jérémie appela donc Baruc, fils de Nérija. Et Baruc écrivit, sous la dictée de Jérémie, dans le rouleau, toutes les paroles que l'Éternel lui avait dites. 5 Puis Jérémie donna cet ordre à Baruc, et lui dit: Je suis retenu; je ne puis aller à la maison de l'Éternel. 6 Toi donc, vas-y, et tu liras, dans le rouleau que tu as écrit sous ma dictée, les paroles de l'Éternel aux oreilles du peuple, dans la maison de l'Éternel, le jour du jeûne. Tu les liras aussi aux oreilles de tous ceux de Juda qui seront venus de leurs villes. 7 Peut-être que leur supplication sera reçue devant l'Éternel, et qu'ils reviendront chacun de leur mauvaise voie; car la colère, la fureur que l'Éternel a prononcée contre ce peuple est grande. 8 Et Baruc, fils de Nérija, fit tout ce que lui avait ordonné Jérémie, le prophète, et lut dans le livre les paroles de l'Éternel, dans la maison de l'Éternel. 9 La cinquième année de Jéhojakim, fils de Josias, roi de Juda, le neuvième mois, on publia le jeûne devant l'Éternel, pour tout le peuple de Jérusalem, et pour tout le peuple qui venait des villes de Juda à Jérusalem.

10 

Nom inscrit dans le livre de vie depuis la création du monde (Apocalypse 17:8).

 

Le jugement du Grand se trouve dans Apocalypse 20:11-15 : il s’agit du jugement final avant que les perdus ne soient jeté dans le lac de feu (le lieu du châtiment éternel appelé souvent enfer). Nous savons d’après Apocalypse 20:7-15 que ce jugement aura lieu après le millénium et après que Satan, la Bête, et son faux prophète sont jeté dans le lac de feu (Apocalypse 20:7-10). Les livres qui sont ouverts (Apocalypse 20:12) contiennent les actes de chacun, bons ou mauvais, car Dieu sait tout ce qu’il a jamais été dit, fait ou même pensé ; il récompensera ou châtiera chacun en fonction (Psaumes 28:4 ; Psaumes 62:12 ; Romains 2:6 ; Apocalypse 2:23 ; Apocalypse 18:6 ; Apocalypse 22:12).

Au même moment, un autre livre est ouvert, le « livre de la vie » (Apocalypse 20:12). C’est ce livre qui détermine si une personne hérite de l vie éternelle ou si elle reçoit le châtiment éternelle dans le lac de feu. Quoique les chrétiens soient tenus responsables de leurs actes, ils sont pardonnés en Christ et leur nom est inscrit dans le livre de vie depuis la création du monde (Apocalypse 17:8). Nous savons également que, selon les Ecritures, au moment de ce jugement Jésus jugera les morts selon ce qu'ils ont fait (Apocalypse 20:12) et que quiconque dont le nom de n’est pas dans le livre de vie sera jeté dans le lac de feu (Apocalypse 20:15).

 

Rotation3D 1X

 

Le déterminisme et le nécessitarisme

 

 

La prédestination est un concept théologique selon lequel Dieu, aurait choisi de toute éternité, et secrètement, ceux qui seront graciés et auront droit à la vie éternelle. L'idée de prédestination est étroitement associée aux débats philosophiques concernant le déterminisme et le nécessitarisme. La prédestination, et les rapports entre la grâce et le libre arbitre, ont été au cœur des débats entre le pélagianisme et l'augustinisme, controverse qui a repris lors de l'opposition entre les jansénistes et les jésuites (qui soutenaient le molinisme). Ce concept a aussi été repris, au moment de la controverse janséniste, par le protestantisme.

On parle de « double prédestination » dans les doctrines, calviniste notamment, qui ajoutent que Dieu aurait choisi de toute éternité également ceux qui seront damnés.

 

 

 imagesCATRTG3H 

 


Déterminisme (calculabilité)

 

Le déterminisme comme notion mathématique vit le jour avec la formalisation des mathématiques à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle et devint une notion centrale de la calculabilité avec l'apparition de la théorie des automates au milieu du XXe siècle. L'apparition de l'informatique quantique à la fin du XXe siècle et celle de la conception forte de la thèse de Church-Turing, baptisée thèse de Church–Turing–Deutsch (en), permet de concevoir une synthèse entre le déterminisme calculatoire et le déterminisme physique promus par l'école de la physique numérique dont la proposition « it from bit » est devenu l'emblème.

 

 

une avancee mathematique pourrait rendre la teleportation p

 

 

CONSCIENCE



 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, pour une source X comportant n symboles, un symbole ni ayant une probabilité pi d'apparaître, l'entropie H de la source X est définie comme :

 

H(X) = - ∑ pi Log2pi

 

 

imagesCAV13D8I

 

 

On déduit que le temps(Tri) de retenu d’une idée dans les poches de souffrance du FERMATON, est fonction de son intensité (ρi).

 

Tri = ƒ(ρi)

 

 

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 12:56

 

La sagesse de Salomon , parle de tous les arbres.

 

179px-7 bridges svg 

Qu'est-ce que vous pensez que je fais actuellement?

 

180px-Konigsberg bridges

 

Mais ne l’es-tu pas déjà, arbre des arbres ?

L'arbre (E,R) est dit fini ou infini

Impossible de revenir à un point de départ

 

imagesCAHNNQD4 

Le livre des rois chapitre 4 et verset 29 : sagesse de Salomon , il a parlé sur tous les arbres depuis le grand , le cèdre, jusqu'au plus petit :l'hysope

  

564459_457254717684328_624241935_n.png

 

"Le pêcheur satisfait" 

Le riche industriel venu du Nord était horrifié de voir le pêcheur du sud
étendu paresseusement à côté de son bateau en fumant sa pipe.
- Pourquoi n'êtes-vous pas à la pêche? demanda l'industriel. 
- Parce que j'ai attrapé assez de poissons pour la journée, répondit le pêcheur .
- Pourquoi n'en pêchez-vous pas plus que vous n'en avez besoin? demanda encore l'industriel.
- Qu'est-ce que j'en ferais? demanda à son tour le pêcheur.
- Vous pourriez gagner plus d'argent, répondit l'autre. Avec cet argent,
vous pourriez ajouter un moteur à votre bateau, puis vous pourriez aller
en eaux plus profondes et pêcher plus de poissons. Bientôt, vous auriez
assez d'argent pour posséder deux bateaux... peut-être même une flotte de bateaux.
Et alors, vous seriez un homme riche comme moi.
- Qu'est-ce que je ferais alors? demanda le pêcheur.
- Alors, vous pourriez vous asseoir et jouir de la vie, repartit l'industriel.
- Qu'est-ce que vous pensez que je fais actuellement? rétorqua le pêcheur.

 

180px-Konigsburg graph svg

 

Si tu étais un arbre

Tu l’es déjà !

Si tu étais un arbre,
Tu ne serais que l’arbre des arbres !
Tu abolirais toutes vaines disputes et inutiles palabres !
Tes fruits magiques, s’allumant tels candélabres,
Feraient s’évaporer, en une bouchée, toutes les épées, tous les sabres
Et leurs tragiques desseins si vils et si macabres !
Tes chants réchaufferaient le plus froid des marbres
Et, moi pégase, pour t’embrasser, dans mes rêves, me cabre
Et mes ailes assoiffées qui, épuisées, se délabrent
Renaîtraient, frémissantes, dans tes feuilles cinabre !
Si tu étais un arbre
Mais ne l’es-tu pas déjà, arbre des arbres ?

 

L'arbre (E,R) est dit fini ou infini

 

220px-Cayley's formula 2-4 svg

 

théorie des graphes

Un arbre est la donnée d'un ensemble E et d'une relation symétrique R sur E telle que deux points distincts quelconques x et y de E soient reliés par un seul chemin injectif fini, ie n+1 points z0,...,zn de E distincts vérifiant x=z0, ziRzi+1 pour i<n, zn=y.

L'arbre (E,R) est dit fini ou infini selon que E l'est. Par exemple si E est la réunion du bord d'un disque et de son centre c et si xRy est la relation x=c ou y=c, alors (E,R) est un arbre infini ; cependant la plupart des arbres infinis que l'on rencontre sont dénombrables. Pour les arbres finis, notre définition est équivalente à celle de la théorie des graphes dont nous utiliserons la terminologie.

On peut choisir n'importe quel sommet d'un arbre et orienter les arêtes à partir de lui ; ce sommet choisi est alors appelé racine. Si xRy, on regarde l'unique chemin injectif reliant la racine à x, si ce chemin passe par y on oriente yx, sinon xy.

Pour k>1, les treillis Nk et Zk n'ont pas de structure d'arbre naturelle.

 

 

220px-Communication shannon-weaver2 svg

 

 

Impossible de revenir à un point de départ

 

Au milieu du XIXe siècle, le mathématicien britannique Arthur Cayley s'intéressa aux arbres, qui sont un type particulier de graphe n'ayant pas de cycle, i.e. dans lequel il est impossible de revenir à un point de départ sans faire le chemin inverse. En particulier, il étudia le nombre d'arbres à n sommets[O 6] et montra qu'il en existe n^(n-2). Ceci constitua « une des plus belles formules en combinatoire énumérative »[O 7], domaine consistant à compter le nombre d'éléments dans un ensemble fini, et ouvrit aussi la voie à l'énumération de graphes ayant certaines propriétés

 

images-copie-5

 

 

CONSCIENCE

 

220px-Sphere wireframe svg 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, l'hypersphère est une généralisation de la sphère à un espace euclidien de dimension quelconque. Elle constitue un des exemples les plus simples de variété et la sphère de dimension n, ou n-sphère, est plus précisément une hypersurface. La scène du pêcheur satisfait s’expriment mathématiquement par l’emboitement de racines carrées (Ramanujan)  selon l’équation suivante :

 

 

 

 

Ω = √(N-√N)

 

 

 

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 12:51

DIFFÉRENTS PASSAGES

 

111111

 

Passage de la mer des Roseaux

Torah, contient différents niveaux et passages

Shippagan : au passage des canards

théorèmes de Löwenheim Skolem ascendant et descendant.

 

 ayin.jpg

 

Passage de la mer des Roseaux (Exode 13.17-14.31)

 

17 Lorsque le pharaon laissa partir le peuple, Dieu ne le conduisit pas par le chemin qui passait par le pays des Philistins, même si c'était le plus direct. Dieu se dit en effet: «Le peuple pourrait éprouver des regrets en rencontrant la guerre et retourner en Egypte.»
18 Dieu fit donc faire au peuple un détour par le chemin du désert, vers la mer des Roseaux. Les Israélites étaient partis d'Egypte en ordre de bataille
19 et Moïse avait pris avec lui les ossements de Joseph, car ce dernier l'avait fait jurer aux fils d'Israël en disant: «Quand Dieu interviendra pour vous, vous ferez remonter mes ossements loin d'ici avec vous.»
20 Ils partirent de Succoth et campèrent à Etham, à l'extrémité du désert.
21 L'Eternel allait devant eux, le jour dans une colonne de nuée pour les guider sur leur chemin, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer, afin qu'ils puissent marcher jour et nuit.

 

 Esprit.jpg

 

Passage des canards.

Comme dans bien des endroits de la Péninsule acadienne, les Micmacs de passage connaissaient très bien le territoire qu’ils nommaient Sepagun-chiche qui signifie passage des canards. Ce nom serait composé de trois racines principales: sebaase (passer), owokun (portage ou passage) et chiche (canard).

 

 

IFtwgCubVVNO7UQIBcR_YnjDY81b99k9LySZANDd7MaLe34SuhnxCESTQrX.gif 

 

 

Shippagan : au passage des canards

 

img-logo

Les Acadiens sont de grands migrateurs. Ils sont toujours allés dans quelque bout du monde faire de nouvelles souches, ouvrir des chemins de fortune, sillonner des mers inconnues et travailler.

L’aventure se poursuit. C’est comme si les vagues d’un grand dérangement continuaient encore de froisser la surface du miroir de leur identité. Je songe au très beau nom de Shippagan qui signifie «passage des canards».

On reconnaît la racine algonquine de Shiship qui évoque les canards en général. Les Algonquiens micmacs sont encore là en fond de toile, tout proches des Acadiens. Ces derniers sont de drôles d’oiseaux, des canards de mer, des canards de terre; ils passent et s’en vont, puis ils reviennent. Incapables de vraiment oublier leurs baies, ils sont beaux de leurs voyages aller-retour, ils sont beaux de leur histoire; ils sont beaux à mourir. Mais que penser de tout ce charivari?

 

90px-Vector sphere svg

 

Théorème de Löwenheim-Skolem

  • Si on applique le théorème descendant à la théorie des ensembles, par exemple ZFC, ou à une autre théorie axiomatique destinée à fonder les théorèmes de Cantor, on obtient un univers dénombrable de tous les ensembles définis dans ZFC. Mais le théorème de Cantor permet de prouver dans ZFC qu'il existe des ensembles non dénombrables : c'est le paradoxe de Skolem, qui n'est contradictoire qu'en apparence. Le terme « dénombrable » est utilisé dans deux sens différent, au sens de la metathéorie pour « univers dénombrable », au sens de la théorie pour « il existe des ensembles non.

En théorie des modèles, les théorèmes de Löwenheim-Skolem désignent plusieurs théorèmes, essentiellement deux, le théorème de Löwenheim Skolem ascendant et le théorème de Löwenheim-Skolem descendant, qui permettent d'établir l'existence d'un modèle d'une cardinalité infinie donnée. Il en existe des énoncés plus ou moins précis, suivant ce que l'on demande au modèle obtenu.

Soit T une théorie du calcul des prédicats égalitaire du premier ordre dans un langage L.

Si T admet un modèle infini, ou des modèles finis arbitrairement grands, elle admet un modèle de n'importe quel cardinal infini plus grand que celui de L.

En particulier, quand T est finiment axiomatisable, ou possède un ensemble dénombrable d'axiomes, et admet un modèle infini, elle admet un modèle dénombrable.

Démonstration partielle du cas où T possède des modèles finis de cardinal arbitrairement grand : on peut ajouter, aux langage un ensemble de constantes de cardinal infini κ, et à la théorie les axiomes pour ij. Toute partie finie de la théorie admet un modèle ; par compacité, on obtient un modèle de cardinal au moins κ.

Une démonstration analogue permet de montrer la partie ascendante du théorème avec la seconde hypothèse, si T possède un modèle infini de cardinal κ, elle possède un modèle de cardinal infini au moins κ', pour tout cardinal infini κ' supérieur ou égal à κ et au cardinal du langage.

La partie descendante (cardinal exactement κ, avec les hypothèses du théorème) se montre en utilisant par exemple le théorème de complétude, ou au minimum la complétion du langage par des témoins de Henkin utilisée dans les versions modernes de la démonstration du théorème de complétude.

 

 

0

MA PETITE MAGGY ! ELLE EST TRÈS BRILLANTE !

 

CONSCIENCE

 

 

Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, toutes les transformations humaines se font par différents niveaux de passages (N), qui s’expriment mathématiquement par un polynôme minimal du second degré de GALOIS selon l’équation suivante :

 

 x² +x – Ѳ = 0

 

Ѳ: ƒ(un polygone de xx diagonales ).

 

X=ƒ(√(N-√N))

 

 

 

Dr. Clovis Simard, phD

 

 

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 12:54

 

LA JUSTICE DIVINE : Une permission qui sauve de la Colère !

 

250px-Luca Giordano 013 

 

Dieu prouve son amour envers nous.

 

LA JUSTICE HUMAINE : On ne donne pas ce que on à pas !

 

  imagesCAXXV5BE

 

LE JUSTE NOMBRE ?

 

220px-Nahum-prophet 

 

Fruits de la justice obtenue par la foi (Romains 5.1-21)

5 Ainsi donc, déclarés justes sur la base de la foi, nous avons la paix avec Dieu par l'intermédiaire de notre Seigneur Jésus-Christ;
2 c'est aussi par son intermédiaire que nous avons accès par la foi à cette grâce, dans laquelle nous tenons ferme, et nous plaçons notre fierté dans l'espérance de prendre part à la gloire de Dieu.
3 Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance,
4 la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance.
5 Or cette espérance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est déversé dans notre coeur par le Saint-Esprit qui nous a été donné.
6 En effet, alors que nous étions encore sans force, Christ est mort pour des pécheurs au moment fixé.
7 A peine mourrait-on pour un juste; peut-être accepterait-on de mourir pour quelqu'un de bien.
8 Mais voici comment Dieu prouve son amour envers nous: alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
9 Puisque nous sommes maintenant considérés comme justes grâce à son sang, nous serons à bien plus forte raison sauvés par lui de la colère de Dieu.

 

La paix est le fruit de la justice (Is 32, 17).

 

220px-Saint Augustine Portrait 

 

Renvois : Catéchisme de l’Eglise Catholique 2302-2327 ; Compendium de la Doctrine Sociale de l’Eglise, 488-520.

« La paix est une valeur et un devoir universels ; elle trouve son fondement dans l’ordre rationnel et moral de la société dont les racines sont en Dieu lui-même, source première de l’être, vérité essentielle et bien suprême. La paix n’est pas simplement l’absence de guerre ni même un équilibre stable entre des forces adverses, mais elle se fonde sur une conception correcte de la personne humaine et requiert l’édification d’un ordre selon la justice et la charité. La paix est le fruit de la justice (Is 32, 17), comprise au sens large, comme le respect de l’équilibre de toutes les dimensions de la personne humaine. »                                                       (Compendium de la Doctrine Sociale de l’Eglise, 494)

 

 

691px-Pyramide_judiciaire_en_Belgique_svg.png

 

La justice, ses trois acceptions :

 

  • la justice au sens philosophique d’idéal, individuel ou collectif,
  • la justice comme norme émanant d'une société ou d'un corps d'autorité,
  • la justice comme institution caractéristique des sociétés humaines.

 1503829-espionnage-en-libye-la-justice-poursuit-son-enquete

 

(יו"ד ה"א ו"ו ה"א).

  •  

·        Le système cosmologique de la Kabbale explique la signification et l'importance des Noms. L'un des plus importants est celui de Ein Sof אין סוף ("Sans fin"), qui est au-dessus des Sefirot.

·        Le Nom à 42 lettres comporte les Noms combinés de יהוה ,אדוני ,הויה et אהיה.

·        Le Nom à 45 lettres a une valeur équivalente au Tétragramme dont la valeur numérique est de 45 (יו"ד ה"א ו"ו ה"א).

·        Le Nom à 72 lettres est basé sur trois versets d'Exode (Ex XIV,19-21), qui commencent par "Vayissa," "Vayavo," "Vayet," respectivement. Chacun de ces versets comporte 72 lettres, et lorsqu'ils sont combinés, ils forment 72 Noms.

·        Le Sefer Yetzira explique que la création du monde fut réalisée par manipulation des quatre lettres formant le Tétragramme[4].

 

 

AbundantNumberDensity 1000

Le juste nombre

 

Le juste nombre est un jeu de réflexion mais aussi de hasard consistant à trouver le juste nombre sur 100 en moins de 10 coups.

Algorithme du juste nombre

  • Le principe est de toujours saisir la moitié du nombre de nombres pouvant être le juste nombre. Ainsi, puisque le juste nombre ne peut être que 100 nombres différents, vous devrez toujours le trouver en 7 essais au maximum, le reste dépend de l'aléatoire.

 

  bond   

 

conscience 

 

 

·        Selon le FERMATON (la plus petite unité de la conscience humaine) et la LOI D’ÉQUILIBRE D’EINSTEIN, la JUSTICE  s’exprime mathématiquement par le JUSTE NOMBRE et d’un polynôme minimal DU SECOND DEGRÉ de GALOIS selon l’équation suivante :

 

·         x² - 3x – Ω = 0

 

Ω : ƒ(Marqueur universel du FERMATON(la plus petite unité de la conscience humaine).

  

 

 

·        Dr. Clovis Simard, phD

 

 

Partager cet article

Published by fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD)
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de fermaton.over-blog.com
  • Le blog de fermaton.over-blog.com
  • : Mon Blog, présente le développement mathématique de la conscience c'est-à-dire la présentation de la théorie du Fermaton.La liste des questions mathématiques les plus importantes pour le siècle à venir, le No-18 sur la liste de Smale est; Quelles sont les limites de l'intelligence tant qu'humaine et artificielle.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog